Down de Xhul'Horac, nouveaux membres, et autres nouvelles !

by Sihirkä, 45 days ago

OUUUUIIIIII ENFFFIIIIIINNNNN !!!

GG  à tous, down très propre pour commencer la soirée, après 1741 trys avortés. 

 

Bienvenue aux nouveaux membres raideurs Arwënyä, Azmeda et Katanos,

pour l'occasion je vous ai griboullé leurs portraits :

    

 

Ce qu'il y a de bien malgré ces soirées douloureuses à se faire poutrer par Xhul, c'est que les guildies n'ont pas perdu leur sens de l'humour !

Yuleigh à même poussé la chansonnette :)

Suite à une panne de micro, Varenvar s'est créée une méga macro pour demander un CD :

Je me suis fait attaquer à Fer-de-Lance après une rude soirée :

 

Petit jeu du jour : selon vous, de quoi parle Varenvar ?

 (vous noterez que j'ai laissé le Kiki soin apparent, /tar Kimberley, /clin)

Parfois, je m'endors devant l'écran, puis je rouvre les yeux, et je découvre le nouveau petit jeu à la mode :

remplacer un mot d'un titre de film par "moule" :

J'accorde une mention spéciale à Chîräs :)

 

Félicitation aux farmers de Hauts-faits pour cette petite soirée Citadelle !

Le podium HF est actuellement le suivant :

(Oui, j'ai créée ce podium UNIQUEMENT pour être premiére quelquepart !)

 

Veuillez écarter dés maintenant les enfants, animaux et autres objets inanimés pour lesquels vous avez de l'affection et que ça pourrait choquer : voici la section sexy !

*retourne sa figurine de Carapuce*

 

Attention top secret qui ne le sera plus dans 3 secondes :

les conversations trés trés sérieuses des officiers !

 

Read More | 2 réponses | Reply  

Down Velhari

by Sihirkä, 83 days ago

GG les louloutres ! :)

Attendez-moi pour Xhul ou je vous renie.

 

Read More | 4 réponses | Reply  

L'INTERVIEW

by Sihirkä, 107 days ago

 

Voici, en exclusivité pour vous chers lecteurs, l'interview exceptionnel de Gromäg, notre Raid Lead, et Mià, Co-Raid Lead et officier DD à ses heures perdues, bonne lecture :)

 

          

Gromäg qui es-tu ?
 
G : Je suis un chaman de spécialisation Élémentaire, officier et raid leader de Berserkers ! Mais enlèves ma présentation, elle est pas super, mets juste celle de Mià.
 
Sihi : NAN C EST MOI LA JOURNALISTE, JE DÉCIDE !
 
Mià, présentes-toi :
 
M : Salut, moi c'est Mià, Officier Archimage de bataille de chez Berzerkers !
Mia sur WoW c'est qui : J'ai commencé le jeu à Vanilla sur une druide nommée Mia (Original hein ?). J'ai eu l'occasion de parcourir la plupart des raids HL avec PREA (Petit Raid Entre Amis) et en Pick up avec de grosses guildes sur la fin de l'extension. A la sortie de BC, j'ai continué avec PREA durant Kara et c'est là que j'ai switch côté Horde sur ma mage avec laquelle j'ai essentiellement PvP jusqu'à la fin de l'extension. 
J'ai repris le PvE à LK avec les Nosferatus Imperium, clean d'Uldu full HM et HF ainsi que EDC HM 50 trys. Pour la citadelle, j'me souviens plus où on s'est arreté en HM. A cataclysme, j'ai rejoinds les Shangri La où j'ai eu l'honneur de rencontrer Nisko et Kailial. Finalement, j'ai rejoind Berserkers à la fin de Dragon Soul.
Mià IRL c'est qui : Un gros con atteint de calvitie précoce et de priapisme.
 
 
Pour vous, en quoi consiste le rôle de RL ?
 
G : Guider tout un groupe de 20 personnes et le mener vers les boss les plus difficiles des raids afin de les tomber ensemble, en partie "grâce" aux annonces et aux stratégies que nous avons choisis d'appliquer.
 
M : Alors, pour Raidlead je dirais qu'il faut avant tout avoir l'oeil sur tout (dédicace à Janemba, much love). Ensuite, deuxième élément essentiel : Les annonces ! Il faut savoir anticiper les techniques et les annoncer de manière claires et concises. Pour finir, avec le temps, j'ai appris qu'il ne faut pas espérer que les gens vont bien réagir à telle ou telle situation, il ne faut pas hésiter à tenir les raideurs par la main et à annoncer les moindres détails.
 
Pour bien réussir son rôle d'officier, c'est très simple : Faites l'inverse de ce que je fais !
 
 
Quelles sont les qualités importantes pour réussir ? Et votre plus grande force ?
 
G : Du sang froid ( Ce que je n'ai pas toujours ), une bonne vision du jeu et la connaissance des combats tout en ne se reposant pas sur ses acquis afin de jouer son personnage le mieux possible par "méchanisme" pour pouvoir se concentrer sur ce qui se passe.
Savoir se faire écouter et « respecter » évidement, et ça, ce n’est pas simple tous les jours !
 
M : Pour réussir, je dirais qu'il faut avant tout une cohésion de groupe et une base de roster fixe. Avoir des personnes qui ont l'habitude de jouer entre eux est toujours un plus. Deuxièmement, la motivation. Il n'est pas toujours simple de garder les gens motivés avec des fins d'extensions aussi longues ou bien des soirées de merde à wipe sur un boss. Chacun doit être capable de se remettre en question et se redonner un petit coup de boost perso pour le bien du raid. Troisièmement, l'implication de chacun. Il est essentiel que chacun se renseigne à la fois sur le raid et ses strats que sur son optimisation personnelle. L'implication est de rigueur en dehors du raid également, la participation au farm et à la vie de la guilde aide à la cohésion. Enfin, un dernier élément à ne pas négliger est le skill perso. On a tous un niveau différent, c'est humain, il faut être capable d'être à l'écoute des différents conseils pour s'améliorer. Il y a pleins d'exemples de personnes chez nous qui sont arrivées avec un niveau moyen voir mauvais et qui ont progressé jusqu'à atteindre le niveau du raid (chapeau à vous, d'ailleurs ^^).
Ma plus grande force ? Je suis pas doué pour m'analyser mais je dirais qu'il s'agit de ma motivation. Il m'arrive de péter des cables, de râler, de plus y croire mais j'arrive à chaque fois à me rebooster et à relativiser. On a eu beaucoup de hauts et de bas dans la guilde et, la preuve, je suis toujours là (même si ça déplait sans doute à certains :D) !
 
Avez-vous déjà rencontré une situation difficile en raid ?
 
G : Oui, très certainement, mais j’avoue ne pas être capable d’en citer une.
 
M : Des tonnes ! Chez Berserkers, certes il y a eu beaucoup de dramas, mais on fini toujours par se faire des calins. Une situation cocasse me revient cependant à l'esprit. C'était à Cata avec Shangri La, je raidleadais avec Kailial sur Ragnaros et un raideur a eu un petit soucis... il s'est littéralement chié dessus durant un try superbement bien parti. Après des jours de wipe, on était tous sous tension mais, personnellement, je n'ai pas su comment réagir excepté le fait que j'ai bien pleuré de rire jusqu'à la fin de la soirée.
 
 
Comment conciliez-vous bonne entente et performances ?
 
G : C’est parfois très compliqué. Que ce soit pour moi ou pour les officiers, réussir à garder une bonne entente pour tous sur une soirée ou un boss va mal se passer, que les wypes vont s’enchainer pour des erreurs idiotes, etc. On prend 2 minutes pour mettre au clair quelques point sde la strat, quelques tips sur les placements ( Comme pour Fielsang par exemple, ou les gens avaient bien écouté les tips avant pull ). On évite de s’énerver et on essaie de rire un maximum.
 
M : La bonne entente et les performances vont de paire je pense. Si l'ambiance est à chier, les performances en souffrent, vice et versa. Cependant il est important de maintenir le sérieux sur du contenu pas encore farmé, respecter le calme durant les trys, écouter le RL/offs et éviter de parler de sa bite ou de sa couette solidifiée par son foutre !
 
Sihi : ok, est-ce que tu t'es fait une cabane avec ta couette du coup, pour quand tu as peur des monstres ?
 
Comment arrives-tu à garder une cohésion de groupe quand il y a des désaccords ?
 
G : On prend sur soi et on évalue ce que les autres proposent. Je suis borné et j’insiste pas mal sur ce que je veux faire. Sur le premier boss en Mythic, c’était un soucis !
Actuellement, ça va bien mieux pour tous, mais j’ai du mal à concevoir qu’un joueur ou un groupe de joueurs aient du mal à faire une seule et simple chose ( Prendre un add supplémentaire de leur côté, par exemple :p )
 
M : Par le dialogue. On est pas dans une tyrannie, il y a toujours moyen de règler n'importe quel désaccord en discutant du problème et en bossant sur une solution ensemble. Justement, si tout le monde donne son avis sur une nouvelle strat et qu'on la bosse ensemble, la cohésion de groupe est renforcée. Pour que celà fonction, c'est très simple : Un soupçon de respect, une pincée de courtoisie et faites mijoter le tout dans une bonne dose d'humour et d'auto-dérision.
 
Te sens-tu soutenu par l'équipe d'officiers ?
 
G : Pas au départ non. Et je pense que ça dépend des moments. Encore une fois, ici aussi ça va bien mieux qu’au début. Le véritable souci, autant pour les officiers que pour les raideurs, c’est la motivation.
Si on tombe du boss et que ça se passe bien, les gens vont avoir un sursaut de motivation et vont un peu plus s’impliqué.
Après, il reste aussi les objectifs, nous n’avons pas tous les mêmes parmis les officiers, ce qui rend les choses difficiles ( Je pense aussi qu’on a eu notre lot de danseuses ! )
Quoi qu’il en soit, actuellement ça va bien mieux, même si on a encore nos problèmes !
 
M : Il fut un temps, non. Par ma faute, j'ai forgé une image de bouffon et de clown jemenfoutiste, ducoup leur confiance s'est évaporée :D 
Maintenant, j'essaie de m'impliquer davantage et de garder mon sérieux, je vais regagner cette confiance à coup de fist!
 
Sihi : C'est clair, c'est la première fois de ma vie que j'ai eu des pulsions meurtrières.
 
Que penses-tu de faire l'éloge ou blâmer un raideur en public (j'entends par là sur TS avec les autres raideurs) ?
 
G : Je pense qu’il faut dire aux gens quand ils font bien ce qu’on leur demande. Paradoxalement, je ne le fait pas toujours, mais ça m’arrive ( J’ai même complimenté Minuit il y a peu, si si, je vous jure ).
Pour ce qui est de blâmer, c’est un peu pareil… Il faut le faire pour que le joueur comprenne, mais sans s’acharner.
En réalité, ce sont beaucoup les mêmes personnes qui font les mêmes erreurs, ça « facilite » ce côté. Mais ça reste dur pour moi de dire à un joueur en particulier qu’il fait une erreur.
Du coup, je fais souvent des généralités, sans cibler personne en particulier ( Ce qui a déjà posé soucis. « Attaquer » tout un pool alors que ce n’est qu’un joueur parmi eux, ça peut être compliqué pour les autres ).
 
M : Il faut essayer de ne pas en arriver là, généraliser un maximum ça évite les dramas. Cependant, pas mal de fois, c'est inévitable de blâmer une personne en particulier car c'est usant pour les autres de se faire gueuler dessus pour rien. Après, c'est à la personne ciblée de nous prouver qu'on a tort ou bien d'accepter la critique et de se remettre en question.
En ce qui concerne de faire l'éloge de telle ou telle personne, je suis totalement contre. C'est contreproductif car, généralement, la personne concernée va camper sur ses acquis et attrapper des chevilles d'enfer. Cependant, congratuler le raid/la guilde dans sa globalité est très important, ça reboost le moral des troupes et ça maintient une bonne ambiance / cohésion de groupe, comme dit plus haut.
 
 
Parles-moi d'une fois où tu as dû démontrer tes qualités de RL :
 
G : Je n’ai pas à démontrer ce qui est évident… :D
Sincèrement, je n’ai pas trouvé de moment précis… Je n’ai pas dû faire grand-chose d’exceptionnel au final :)
 
Sihi : Mais tu es exceptionnel voyons <3
 
M : Je pense pas avoir de qualités particulières. Par contre, je me souviens d'un soir, il faisait sombre et pluvieux, un loup hurlait au loin, sur la colline. Soudain, durant la fraction de seconde qu'un éclair met à transperser le ciel et après avoir annoncé à ces putain de soigneurs d'éviter les barrages sur le Saccageur, j'ai été moi-même frappé par celui-ci. Un silence s'est imposé, même le loup à arrêté de hurler et j'ai pleuré. C'est pas d'ma faute d't'façon, j'ai été aveuglé par un papillon de nuit d'abord !
 
 
Quel est ton meilleur souvenir en raid au sein des Berserkers ? Et le pire ?
 
G : Pfiou, le meilleur souvenir ? C’est délicat. Je dirai… Le down des Klaxxis ? Après tout, je n’ai fait que 3 trys dessus moi… Hem.
Non, je dirai mon premier raid. J’étais vraiment mauvais ( Plus que maintenant, je vous assures c’est possible ) mais j’ai vraiment donné ce que je pouvais, je voulais réussir mon apply :D
Et pour mon pire souvenir… Tous les soirs où on ne pouvait pas partir par manque de monde. Décevoir les gens, j’aime pas ça !
 
M : J'commence par le pire car je suis dépressif : L'arrêt des raids 25 sur MoP après le départ de plusieurs personnes du raid. Ca m'a plombé. J'aime pas les départs. Et j'aime pas raider en 10.
Le meilleur ? Mmmmh... Quand Gromag m'a dit qu'il voulait m'en***er sur TS. 
Plus sérieusement, j'ai pas un meilleur souvenir en particulier mais plutot plusieurs souvenirs de nos conneries/ fou rire/ pleurs / 'touzes. Je dois avouer que je suis particulièrement content de l'avancée. A l'heure actuelle, je pense que c'est la meilleure qu'on ai eue depuis que j'ai rejoind la guilde. Les performances sont là et la bonne ambiance aussi.
 
 
Est-ce que quelqu'un t'a inspiré pour ta ligne de conduite ?
 
G : Je ne pense pas. J’ai changé et je me suis adapté, que ce soit IG ou IRL.
En revanche, j’aurai surement aimé avoir un peu plus de Ruben. C’était différent, mais ça fonctionnait et les gens écoutaient / respectaient plus facilement ( Il n’était pas RL, mais les gens s’appliquaient plus quand ils disaient quelque chose, je trouve. Attention, c’est un avis perso, c’est peut-être faux. ). Ce qui fait que le raid était plus strict ( Ce que j’ai apprécié en arrivant ) ici.
 
M : Côté RL et analyse en temps réel durant les combats, oui, Sakku. Meilleur mage/RL que j'ai eu je pense.
Pour mon côté foufou, crétin, lourd, etc., aucune influence, jsuis juste fini à la pisse !
 
Sihi : Ok, je vois que vous avez beaucoup de considération pour votre mère, c'est pas comme ça que je vous ai élevés bordel !
 
 
Quelles-sont vos résolutions pour la nouvelle année ?
 
G : M'acheter un CD de Mylène Farmer et rester en vie.
 
M : Difficile à dire, surtout qu'on se tient jamais à ses bonnes résolutions...
D'abord, je dirais que je vais essayer de grandir un peu, garder mon sérieux plus souvent et éviter de péter des cables pour n'importe quoi. Ensuite, me reprendre en main côté IRL, je donne pas trop de détails mais il est grand temps que je change les choses :). Enfin, m'acheter une pompe suédoise pour m'épaissir la bite et tourner dans un film de boule.
 
 
 
 
Question bonus de Rubhen : Tu joues toujours avec ta bite le soir au coucher du soleil ?
 
G : Seulement les soirs de pleine lune maintenant, ça évite les débordements.
 
M : Si c'était seulement qu'au coucher du soleil...
 
Sihi : Bon, moi j'vous laisse faire des igloos avec vos couettes, à piusse !

 Une interview signée Sihirkä.

Read More | 7 réponses | Reply